L’utilisation du plasma riche en plaquettes ou (PRP) s’est largement répandue en médecine du sport depuis une dizaine d’années.

On l’utilise principalement pour les lésions tendineuses et l’arthrose.
Isolé à partir d’une prise de sang, le PRP , une fois injecté au niveau du site lésionnel, augmente la concentration de facteurs de croissance essentiels pour la réparation et la cicatrisation des tissus.

Pathologies traitées:

  • Epicondylite et épitrochléite (tennis et golf elbow)
  • Tendinite achilienne
  • Tendinite rotulienne (jumper’s knee)
  • Tendinite de l’épaule
  • Bursite trochantérienne
  • Atteintes ligamentaires (ex : ligament collatéral interne du genou)
  • Entorse cheville
  • Fascite plantaire
Leave a reply